Ordonnance lunettes : comment obtenir une ordonnance pour des lunettes ?

Publié le : 13 juin 20224 mins de lecture

Votre vision semble décliner et vous voulez porter un appareil correcteur ? En France, presque 37 % des adultes subissent les effets néfastes de la myopie. Pour remédier à votre déformation visuelle, quelle qu’elle soit, vous aurez besoin d’un équipement optique. Afin d’obtenir des lunettes de lecture, des verres correcteurs, il faut une ordonnance. Mais comment l’obtenir ?

Qui donne la première ordonnance ?

Pour faire analyser vos problèmes de vision, vous devez consulter un spécialiste qui a une certaine expertise en matière de perception visuelle : l’ophtalmologiste. C’est le spécialiste qui peut éventuellement vous recommander des lunettes, dans l’hypothèse où vous n’en avez nullement porté. En testant votre perception visuelle, il voudra en effet savoir de quelle maladie vous souffrez et quel équipement vous convient pour rétablir une vision normale. Suivre un parcours de prise en charge prévu vous permet de profiter d’une couverture sociale. Ainsi, dans le cas où vous consulteriez avant tout votre médecin puis chez l’ophtalmologue (zone conventionnée 1), le rendez-vous avec la dernière option sera remboursé à 70 %. Dans le cas où, à nouveau, vous consultez un ophtalmologue sans même passer par un médecin traitant, le remboursement n’est que de 30 %.

Qui peut faire un renouvellement d’ordonnance de vos lunettes ?

C’est généralement un ophtalmologue qui recharge votre ordonnance lunettes de correction. En tout cas, depuis peu, il est tout à fait possible de ne plus jamais avoir à répondre aux ophtalmologistes pour renouveler un dispositif de correction. Cette nouvelle mesure a été exécutée avec le décret du 24 avril 2020. Dans le cas où vous auriez déjà consulté un ophtalmologue et qu’il vous a envoyé une ordonnance pour des lunettes ou des lentilles, cette solution peut être rechargée directement par votre opticien ou par un orthoptiste. Quoi qu’il en soit, certaines conditions doivent être remplies pour renouveler une ordonnance. Vous devez, par exemple présenter une ordonnance d’origine, toujours valide. Aussi, l’ophtalmologue n’a pas eu de problème avec le rétablissement du gadget correctif et à son ajustement. De plus, l’opticien ou l’orthoptiste doit procéder à un bilan oculaire.

Ordonnance des lunettes : la durée de validité

La date d’expiration d’une ordonnance d’appareils orthodontiques dépend sur de nombreux facteurs. Les lunettes sont différentes des lentilles de contact et dépendent de l’âge du patient. D’abord, la date d’expiration de la prescription de lentilles de contact est un an dans le cas où un patient a moins de seize ans et trois ans s’il a plus de seize ans. En ce qui concerne la date d’expiration d’une ordonnance de lunettes, elle est un an dans un cas où un patient a moins de seize ans. Si le patient est âgé entre seize et quarante-deux ans, la durée de validité est de cinq ans. S’il a plus de quarante-deux ans, la durée de validité est de trois ans.

Plan du site